De l'eau pour les éléphants, Sara Gruen

Publié le par Ptitelfe

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv74946563.png

Durant la Grande Dépression, dans les années 1930, les trains des petits cirques ambulants sillonnent les États-Unis. Jacob Jankowski, orphelin sans le sou, saute à bord de celui des frères Benzini et de leur " plus grand spectacle du monde ". Embauché comme soigneur, il va découvrir l'envers sordide du décor. Tous, hommes et bêtes, sont pareillement exploités, maltraités.

Sara Gruen fait revivre avec un incroyable talent cet univers de paillettes et de misère qui unit Jacob, Marlène la belle écuyère, et Rosie, l'éléphante que nul jusqu'alors n'a pu dresser, dans un improbable trio.

 

Mon avis :

 

Cela faisait un petit moment que je voulais lire ce livre, surtout depuis mon inscription au baby challenge contemporain de Livraddict. Je voulais aussi voir le film, j'avais trouvé la bande annonce si belle et intriguante!

 

L'univers.

Quelle idée, et quel plaisir de découvrir les coulisses d'un cirque! J'ai vraiment aimé ce décor, où l'on retrouve le chapiteau, la ménagerie, les spectacles et tout ce qui plait au public. C'était vraiment super de voyager dans le même train que tous ces personnages, de faire connaissance avec la troupe, que ce soit les artistes ou les chekos. La vie à cette époque n'était vraiment pas simple.En pleine Grande Dépression, l'état limitait tout : la distribution de nourriture, les salaires....Cela se ressent bien, que ce soit lorsque Jacob se rend compte que les employés distribuent de la viande avariée aux animaux, ou lorsque Camel attrape la maladie du Jake.

On retrouve aussi par moment l'ambiance des cabarets, surtout quand Jacob, Marlene et August se rendent dans certains restaurants...

 

Les animaux :

Jacob, engagé comme soigneur pour le Cirque, se retrouve donc quotidiennement auprès d'animaux, mais ceux qui sont le plus mis en avant sont : Les chevaux, notamment Silver, le cheval fétiche de Marlène, Queenye, le jack russel de Kinko, et Rosie, la dernière arrivée dans la troupe : une éléphante très attachante!

Les liens avec ces animaux sont bien décrits. La relation entre Rosie et Jacob est touchante, les deux se protègent. Rosie semble intelligente, et pourtant, elle l'est réellement, elle a juste un secret qu'il va falloir percer.

Queenye, c'est un Jack Russel (les chiens que je préfère) et le chien de Kinko : Il est très fidèle à son maitre : Si il ressent que son maître est méfiant, le chien montrera les crocs etc...

 

Les personnages : 

Jacob est le personnage central : IL est jeune, vient de perdre ses parents et cherche un boulot pour survivre. C'est en suivant un chemin de fer pour rejoindre la grande ville qu'il tombe sur le train des Benzini. Au début, il est plutôt reservé, n'osant pas trop s'affirmer. Puis au fur et à mesure, il va prendre confiance, l'amour  va lui donner la force d'affronter ses ennemis. Il va créer de supers liens d'amitié avec deux personnages qui m'ont bien plu

 

Marlène : c'est la star du spectacle, une artiste en harmonie avec les animaux. C'est la femme d'August, mais elle va tomber amoureuse de Jacob

 

August : C'est le chef de la ménagerie. Ce personnage est lunatique, il est assez effrayant : il peut tout aussi bien se montrer amical, mais quand l'alcool est au RDV, on se rend compte que c'est un homme violent, qui fait ce qu'il peut, certes, pour maintenir en vie son cirque, mais n'hésite pas à frapper les animaux pour leur apprendre un spectacle.

 

Oncle Al : Lui, il est Directeur du Cirque. C'est lui qui distribue les paies, et lorsqu'il n'a pas les sous, il n'hésite pas à jeter des hommes par dessus le train pour pouvoir economiser quelques pièces...

 

La narration :

Un autre point positif qui m'a bien plu : En fait, c'est Jacob qui raconte son histoire. Mais ce Jacob a plus de 90 ans, vit dans une maison de repos, et ses souvenirs lui reviennent lorsqu'un cirque s'installe en ville. Nous allons donc alterner entre les moments passés dans le train, et ceux qu'il vit actuellement : ses conditions de vie aujourd'hui, les relations avec les autres pensionnaires, ou avec les infirmières. Et j'ai trouvé que l'auteur décrivait parfaitement ce vieux monsieur, un peu aigri, qui désire manger des choses consistantes comme de la vraie viande, ou bien aller prendre sa toilette seul, etc etc. Au moins, on sait pourquoi il râle beaucoup. Il tente de repousser les effets de la vieillesse au plus tard, mais malgré toute sa volonté, les pertes de mémoire commencent à être présentes : il n'arrive pas à se souvenir du nom de son infirmière par exemple...

 

 

Mais ce livre n'a pas été un coup de coeur pour la raison suivante :

Le manque d'émotion. L'auteur n'a, à mon avis, pas réussi à trouver les mots pour nous insuffler ce pincement au coeur, ou ces papillonnements dans le bas ventre. L'histoire d'amour est transparente, dans le sens où nous ne sommes que des lecteurs et que nous ne faisons que les regarder. J'aurai vraiment, tellement aimé savourer les ressentis de Jacob et de Marlene...

Par contre, j'ai été très émue pour Camel et Kinko...

 

Donc en conclusion, je conseille vivement la lecture de ce livre, qui nous transporte dans les années 30 à la découverte de la vie des cirques, qui n'était pas si rose que cela. L'auteur s'est bien renseignée pour ecrire ce livre, et nous fait partager quelques anecdotes en fin de récit, notamment sur l'histoire de deux éléphantes! Seul bémol : l'absence d'émotion dans l'histoire d'amour.

 

Note : 9/10

 

Ce livre a été lu dans le cadre d'une lecture commune organisée par Elora

Participants :  Elora ; Ellcrys ; Mimi; Kllouche : Candyshy ; mimigogotte ; nekotenshi ; Felina ; Dex ; agnes ; Hell-eau ; lenacoli ; Achille ; Petitepom ;

 


Ce livre fait partie du baby challenge contemporain

http://img221.imageshack.us/img221/3782/littraturecontemporaines.png

 

Bonus : L'extrait du film adapté

 

 



Mon avis sur le film :

J'ai trouvé que c'était une très bonne adaptation, assez fidèle au livre. Par contre, Oncle Al n'existe pas, c'est August le directeur du cirque. Et on ne voit pas du tout Jacob dans sa maison de retraite, au début du film, il est déjà avec celui avec qui il décidera de partir à la fin du livre (j'ai oublié son nom). J'ai aussi trouvé dommage que l'on en sache pas plus sur Camel et Kinko, deux relations qui sont pourtant bien développées dans le livre. Sinon, c'est un film à regarder au moins une fois !


Publié dans Contemporaine

Commenter cet article

Nico 30/03/2013 22:29

Je n'ai pour ma part retenu que des points négatives de cette lecture ennuyeuse: trop de longueurs, style inefficace, héros fade... Je me suis beaucoup ennuyé. Bref, une lecture plus que décevante.

Joanna 12/04/2012 19:39

Une très belle lecture. Moi aussi j'ai plus été touchée par le vieux jacob bien que sa jeunesse n'a pas été très simple non plus... J'ai mis ton billet en lien ! bonne continuation à toi

Lilly 21/02/2012 14:02

Une belle histoire mais un univers encore plus pittoresque. Le cirque m'a vraiment fasciné.

Candyshy 20/02/2012 10:29

comme toi les personnages secondaires m'ont le plus ému, Camel et Walter :)
Et c'est vrai que l'histoire d'amour n'est la chose qui nous donne le plus de frisson dans le livre, comme dit pas assez d'émotion... Mais le Jacob âgé c'est lui qui m'a fait versé la petite
larme
Un bon roman tout de même ^^

Ptitelfe 21/02/2012 07:02



Oui le Jacob agé est touchant, ca fait de la peine de savoir que son cas est souvent général. Je garderai un bon souvenir de cette lecture!



Quaidesamoureux 19/02/2012 12:27

J'avais envie de voir le film ! :) Et quand j'avais vu que c'était tiré d'un livre, je me suis dit que je le lirais un jour ! :) Ton avis me donne envie ! :)