Harry Potter et la Coupe de Feu - Tome 4, de JK Rowling

Publié le par Ptitelfe

 

Synopsis :

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d'un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit... Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter. Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d'immenses défis.

 

 

Avec du retard, voici enfin mon avis sur le tome 4 d'Harry Potter : la coupe de feu, et qui aurait dû paraitre le 15 juin !

 

Pour cette 4ème année, l'histoire ne démarre pas à Privet Drive mais dans la maison de Voldemort, où l'on découvre Queudver parler à celui dont on ne doit pas prononcer le nom. 

Puis on retrouve nos héros au Terrier, et à la finale du monde de Quidditch Irlande - Bulgarie ; après le match, l'apparition soudaine de la marque de voldemort surgit dans le ciel et sème la pagaille au sein du campement aménagé pour la finale.

Qui est à l'origine de  cette marque ? Harry le découvrira à la fin du livre, bien évidemment !

A l'école se prépare le tournoi des sorciers : la Coupe de Feu, qui opposent 3 élèves d'écoles différentes dans 3 tâches dangereuses. L'âge minimum est de 17 ans, mais le nom d'Harry ressort de la coupe et l'oblige à participer malgré ses 14 ans. Il sera opposé à Cedric Diggory, de Poufsouffle, Fleur Delacour, élève de l'école française "Beauxbatons" dirigée par Madame Maxime, et Victor Krum, champion de quidditch et élève de l'école bulgare "Kurmstrang", dirigée par igor Karkaroff. Nos champions vont être surpris par les épreuves qui s'avèrent toutes belliqueuses et effrayantes . Dans la première, ils vont devoir affronter un dragon et voler un oeuf en or dans leur nid ; la seconde se passera sous l'eau, ils devront sauver une personne chère à leurs yeux, et n'auront qu'une heure pour le faire. Enfin la troisième se déroulera dans un labyrinthe géant et rempli d'ennemis et d'obstacles.


Dans ce tome, nous retrouvons Sirius et Dobby, et faisons aussi connaissance avec de nouveaux personnages : Winky, l'elfe de maison de Mr Croupton, Ludo Verpey, Alastor Maugrey surnommé 'Fol Oeil', nouveau professeur de défense contre les forces du mal, et également Rita Skeeter, journaliste pour "la Gazette du Sorcier".

 

Nos héros évoluent, quittent l'enfance pour entrer dans l'adolescence avec son lot de "cadeaux" : premières amours, premières sorties, saute d'humeur, incompréhension...

 

C'était une relecture, et j'avoue avoir encore eu du mal à accrocher durant la partie du livre, à savoir tout ce qui se passe avant leur arrivée à Poudlard. Mais une fois dans le chateau, et suite à l'annonce du tournoi, je n'ai pas pu lacher le livre !Le style de JK Rowling est toujours aussi fluide, aussi léger et avec multitude de description qui permet à cette histoire de prendre relief et de croire que tout ce monde existe vraiment ! J'ai adoré les passages avec Rita, journaliste haissable, qui écrit des scoops et qui enervent beaucoup de monde! Le combat d'Hermione pour la libération des Elfes est très touchant. Les émotions sont présentes, on a peur pour eux, on s'enerve avec eux, on pleure avec eux. Le retour de Voldemort est difficile à accepter, et ce livre représente vraiment la transition entre les trois premiers tomes qui sont plus "jeunesse" et légers, et les 3 prochains qui seront plus sombres et adultes .

 

Autre bémol : l'accent donné à Madame Maxime en français. J'ai comparé deux phrases anglais/français et voilà ce que ça donne :

"Je n'eu jameus euteu autant insuleu de ma vie !  Une demi-geuant ? Moi , Sacheuz, Monsieur, que j'eu simplement une forte ossature"

 

" Ow dare you. I'ave nevair been more insulted in my life ! Alf Giant ? Moi ? I'ave - I'ave big bones"

 

Lire ces fautes de frappe en anglais ne me choquent pas, mais en VF, ça m'a ennuyé ! Pour autant, je n'aurai pas modifié l'orthographe en français... mais bon, c'est un détail et point de vue personnel.

 

J'ai pensé que ce serait le bon moment pour vous parler de la RITM : Radio Indépendante à Transmission Magique. Elle existe vraiment - leur dernière émission date du 11/07/11, juste avant la sortie du film 7.2 ;et ça se passe ici :

 

RITM - la Gazette du Sorcier

 

 

Note : 9/10


Comparaison avec le film :

 

http://img.ozap.com/03C003C000789064-photo-affiche-harry-potter-et-la-coupe-de-feu.jpg

 

Je viens de visionner le film, et je l'aimais vraiment beaucoup avant d'avoir relu le livre. Et là, j'ai été déçue, trop d'éléments qui m'ont plu dans le livre ont été coupé.

 

ATTENTION SPOILER :

On démarre l'histoire dans la maison de Voldemort, et après on passe directement dans la forêt avec le portoloin. On ne voit pas du tout Molly, le terrier,...

Ensuite, on ne voit ni Sirius (sauf dans le feu), ni Pré au lard, ni Dobby, ni Winky, et on entend pas du tout parler de la SALE.

Je préfère quand c'est Dobby qui donne la branchiflore à Harry, et non pas Neville. D'ailleurs, dans le livre, j'adore tous les passages avec Dobby! mais bon, dans le film, ça a permit à Neville d'avoir un rôle un peu plus important

La fin est tronquée également, maintenant que je m'en rappelle, je trouve vraiment dommage que le réalisateur n'ait pas mis l'énigme du sphinx. Voilà en gros les détails qui m'ont chagriné.

Et enfin, Hermione m'énerve, elle surjoue dans ce film, heureusement, elle s'améliore dans les autres.

Autrement, j'adore ce film pour les effets spéciaux, notamment l'arrivée des beauxbatons et kurmstrang à Poudlard, le bal...

FIN SPOILER

 

A part ça, je tire mon chapeau à Brendan Gleeson, l'acteur qui incarne Maugrey. Il joue son rôle à merveille, et pour info, je viens de découvrir qu'il a joué dans beaucoup de films connus dont :

1995 : Braveheart de Mel Gibson: Hamish Campbell
* 2001 : A.I. intelligence artificielle (Artificial Intelligence: AI) de Steven Spielberg : Lord Johnson-Johnson
* 2002 : Gangs of New York de Martin Scorsese : Walter 'Monk' McGinn
* 2003 : Retour à Cold Mountain (Cold Mountain) de Anthony Minghella : Stobrod Theweslink
* 2004 : Troie (Troy) de Wolfgang Petersen : Menelas
* 2005 : Kingdom of Heaven de Ridley Scott : Renaud de Châtillon
* 2005 : Harry Potter et la Coupe de feu (Harry Potter and the goblet of fire) de Mike Newell : Alastor Maugrey
* 2007 : Harry Potter et l'Ordre du phénix (Harry Potter and the order of the phoenix) de David Yates : Alastor Maugrey
* 2007 : La légende de Beowulf de Robert Zemeckis : Wiglaf
* 2010 : Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 1 (Harry Potter and the deathly hallows) : Alastor Maugrey
* 2010 : Green Zone de Paul Greengrass: Martin Brown

 

D'autres avis ici : Marmotte, Minidou, Lefsö, Kayleigh, Sevmarguerite

lchp1copie

Publié dans Fantasy jeunesse

Commenter cet article

LefsÖ 09/09/2011 05:58


Merci pour cette information sur la radio magique. J'essaierai de l'écouter. Bonne lecture !


Natacha 09/08/2011 19:41


J'adore ce roman, par contre le film m'avait déçu ! c'est mon deuxième préféré ! C'est dans ce tome que l'on comprend que JK Rowling a un talent fou !


Ptitelfe 09/08/2011 20:29



C'est clair! Elle a une imagination phénoménale, et on a vraiment l'impression que cet univers est réel!



Mypianocanta 01/08/2011 15:27


Voilà qui est drôle : j'ai l'avis contraire. J'adore le passage au Terrier et toute la Coupe du Monde de Quidditch dans le livre alors que j'ai trouvé que les épreuves du tournoi supportaient mal
la Xième relecture (je sais trop ce qui va se passer).
Par contre entièrement d'accord avec toi sur le film qui est beaucoup trop tronqué (d'ailleurs avec celui-là commence le déclin jusqu'au 7ème).


Ptitelfe 01/08/2011 19:52



Oh oui, c'est vrai que c'est le début du déclin !



Azariel87 31/07/2011 22:59


J'avais beaucoup aimé ce tome ! Mais il faudrait que je les relise tous :) Enfin d'abord j'aimerai revoir tous les films :)