Les jeudis au parc, d'Hilary Boyd

Publié le par Ptitelfe

jeudisauparc.jpgJeanie va bientôt fêter ses soixante ans. Elle mène une vie tranquille, entre sa petite boutique d’alimentation bio et les jeudis au parc avec Ellie, son adorable petite-fille. Elle serait parfaitement épanouie si son mari, George, n’était pas devenu, avec les années, un étranger plaisant mais distant. Lorsque celui-ci décide de quitter Londres pour la campagne, Jeanie sent qu’il est temps de prendre son destin en main. Et il se peut que Ray, cet homme charmant qu’elle a rencontré au parc, soit justement l’allié qu’il lui faut pour trouver la force de se rebeller.

 

 

 

Mon avis : 

 

Lorsque Milady a sorti ses nouvelles collections romance, j'ai immédiatement succombé à cette charmante couverture! De plus, l'histoire présenté changeait de mes romans habituels, et j'ai donc voulu tenter de m'immerger dans l'histoire d'amour de personnes sextagénaires.

 

Et c'est lorsque "de pages en pages" à proposer une lecture commune que j'ai saisis l'occasion de le lire.

 

L'intrigue : 

 

Ce roman est une histoire d'amour traditionnelle, qui présente une femme à l'aube de ses 60 ans, Jeannie, mariée depuis 35 ans à Georges, et qui tient un magasin d'alimentation bio à Londres. Pour l'instant, je ne vous apprend rien par rapport au synopsis. Sa fille, Chanty, et son conjoint Alex, sont parents d'une charmante petite fille de deux ans, Ellie. Tous les jeudis, c'est la mamie surnommée Jin qui la garde et qui l'emmene au parc pour jouer. Un jour, elle va faire la connaissance de Ray, un autre sexta qui emmène lui aussi son petit fils, Dylan, 4 ans dans ce même parc. Et c'est ainsi qu'ils vont faire connaissance, et se retrouver tous les jeudis. Bien évidemment, l'attirance de Jeannie pour Ray est non seulement dû à son charme, mais aussi au fait qu'elle entretient une routine depuis des années avec Georges, sans compter qu'ils n'ont plus aucune relation sexuelle depuis plus de 10 ans, et ce sans aucune explication de Georges. Ce mode de vie n'aurait pas été remis en question sans l'arrivée de Ray. Car au même moment, Georges propose à sa femme de prendre leur retraite dans le Somerset. Cette décision, quelque peu imposée à Jeannie, et cette rencontre, va complètement la remettre en question. Elle va être entourée de son amie Rita, qui la soutiendra dans ses choix.

 

Les personnages : 

L'auteur essaie de rester neutre vis à vis de ses personnages, et même si elle nous présente Georges d'une façon peu appréciable, au fil du temps, on se rend compte qu'il souffre beaucoup. Cela n'excuse pas le fait qu'il parle à sa femme comme à une copine, qu'il ne tient pas compte de ses avis et n'en fait qu'à sa tête, en gros, elle n'a pas d'autre choix que d'accepter ses décisions, et cela est vraiment énervant, mais à un point!!! 

 

Jeannie est changeante, elle se rend bien compte de ses sentiments, mais la décision de quitter Georges est très difficile à prendre. Elle ne veut faire de mal à personne, mais au final, c'est elle qui souffre le plus. Sa fille Chanty, et Georges, pensent pendant un long moment qu'elle fait simplement une crise de la soixantaine. Or, c'est bien plus que ça. Jeannie réalise qu'elle ne veut pas vieillir auprès de Georges, dont le seul petit nom qu'il lui donne est "ma vieille"... pas très glamour pour désigner le soi disant amour de sa vie...

 

Ray est un homme sensible, qui va réussir à apporter de nombreuses réponses à Jeannie, tout en lui laissant une marge de liberté pour qu'elle entreprenne ses propres actions. 

 

L'auteur soulève les responsabilités qu'engagent toute séparation, à partir du moment où l'on est une femme d'âge mûr : la difficulté d'avouer la vérité, la peur de vieillir seul, de ne pas s'en sortir, de tout devoir réapprendre, mais aussi le chagrin que cela causera à ses enfants, aussi grands soient ils, et la peur que le nouvel être aimé ne soit accepté dans la famille. 

 

L'arrivée dans la soixantaine est également un point très important dans ce livre! Je n'ai pu m'empêcher de penser à des membres de ma famille ou des collègues, qui abordent cet âge, en me disant que c'est incroyable que Chanty elle même voit déjà sa mère vieille! Et justement, c'est en pensant à ces personnes proches de moi que je me disais qu'au contraire, 60 ans ne veut pas dire sénile! Bon après, il faut bien évidemment que la santé suive, mais tant que le mental est présent et que la personne reste dynamique, il n'y a pas lieu de déjà l'imaginer en maison de retraite!!!! et surtout, bien qu'ici, cela soit un livre, cela reste une évidence que l'amour peut survenir à n'importe quel âge ! Et ça c'est vraiment une note optimiste dans ce roman ! 

 

J'ai été surprise de me prendre dans cette histoire, à vouloir savoir quelle décision prendra Jeannie, à vouloir lui crier haut et fort de foncer dans les bras de Ray, qu'elle ne pouvait rester avec un homme qu'elle ne désirait plus et qui ne lui apportait plus de bonheur,et que si leur amour était sincère, elle n'avait rien à craindre pour la suite des évènements.

 

En conclusion, j'ai passé un très bon moment avec ce livre pour lequel je n'attendais pas grand chose au départ!

 

Les avis des autres participants : De pages en pages, Salsera15, Clédesol, Lou lit là, Miyuki22...

 

Note : 8/10

 

Livre lu également dans le cadre du Challenge 100% Milady 

100-pout-100-milady.jpg

 

Publié dans Contemporaine

Commenter cet article

Cla 10/11/2012 19:38

Les couvertures de Milady Romance sont vraiment très attrayantes, j'ai envie de tout acheter :)
Bises

Ptitelfe 11/11/2012 13:07



Hihi, c'est vrai qu'ils sont très forts en "packaging"! Tout pour nous attirer comme des pigeons ;)



de-pages-en-pages 10/11/2012 16:51

Coucou !
Je tenais d'abord à te remercier pour ta participation !
Je rejoins grandement ton avis ! J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre ! Je l'ai lu à une vitesse folle tellement j'étais préssé de savoir la décision finale de Jeanie.
Bisous à bientot!

Ptitelfe 10/11/2012 16:58



Tout le plaisir fut pour moi :) A bientot 



Lou lit là 10/11/2012 10:55

Je me reconnais dans ton avis, on a ressenti à peu près la même chose :-)

(Rien à voir, mais j'adooore le design de ton blog, fallait que je le souligne ^^)

Ptitelfe 10/11/2012 16:29



Merci ! 



clédesol 10/11/2012 09:37

Je vois que tu as vraiment apprécié cette lecture, moi personnellement elle m'a plus, mais il y a quelques choses qui m'a gêné,peut-être le fait que le personnage principal manque de
caractère,heureusement, elle se réveille à la fin.

Ptitelfe 10/11/2012 10:31



Disons que je sais qu'en vieillissant, les gens sont moins confiants par rapport aux générations plus jeunes, j'ai vraiment compris ses hésitations et ses peurs, et je pense qeu de nombreuses
personnes se retrouvent dans cette situation! regardes, combien de gens trompent leurs conjoints pendant X années par lacheté et peur de tout perdre?