Succubus Blues, de Richelle Mead

Publié le par Ptitelfe

 

GSuccubus-blues.jpgeorgina Kincaid est succube a Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l'apparence de son choix, une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement. Pourtant, sa vie n'est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rancard potable sans mettre en péril l'âme de l'heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne! Livres à l'œil, moka blanc à volonté... et la possibilité d'approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu'elle rêve - mais s'interdit - de mettre dans son lit. Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu'un s'est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d'aucun secours. 

 

Quelques définitions :

 

Un succube est un personnage de légendes. Démons qui prennent la forme d'une femme pour séduire un homme durant son sommeil et ses rêves, les succubes servent Lilith et ont pour mode d'action la séduction des hommes. Leur pendant masculin est l'incube.

 

Un ange (du latin angelus, emprunté au grec γγελος, ángelos, « messager » (en hébreu מלאך  , malakh, « messager »), est une créature céleste dans de nombreuses traditions, notamment dans les trois religions abrahamiques et dans l'Avesta. Ce terme désigne un envoyé de Dieu, c'est-à-dire un intermédiaire entre Dieu et les hommes. Parfois il transmet un message divin, parfois il agit lui-même selon la volonté divine.

 

Nephilim : ces créatures hybrides, qui avaient des anges pour pères, étaient des « hommes forts », dotés d’une vigueur anormale. C’étaient des hommes violents ou Nephilim, mot hébreu qui signifie « ceux qui font tomber les autres.

 


 

Mon avis :


J'ai vraiment un avis partagé sur ce livre, donc je vais scinder mon article en deux parties :

 

-Ce que j'ai aimé :

 

 

- L’univers dans lequel évolue le personnage principal : à savoir la librairie dans laquelle elle travaille. Elle cotoie un ecrivain, qui s’avère être son auteur préféré : Seth Mortensen. Leur relation va être plus compliquée qu’il n’y parait, surtout vu la façon dont Georgina aborde l’auteur. C’est un côté qui m’a bien plu.

 

- En découvrir plus sur ce que peut ressentir un écrivain, sa façon d'exercer, ses réactions face à l'inspiration et comment il peut mettre en place une intrigue

 

-Apprendre quelques bases de la Genèse. N'étant pas du tout croyante, je n'ai que très peu de notions religieuses. Donc c'était intéressant de découvrir de nouvelles créatures célestes et mythes religieux

 

- les 50 dernières pages, à savoir le dénouement de l’intrigue et comprendre les réactions de certains protagonistes.

 

Ce que je n'ai pas aimé :

 

- L’intrigue trop longue à se mettre en place. L'histoire aurait vraiment pu être résumée en 200 pages au lieu de 380, si l’auteur ne nous avait pas endormie avec certaines scènes  (les cours de danses de Georgina par exemple.)

 

- J'ai deviné la fin trop rapidement. C'était clair comme de l'eau de roche !

[Spoiler] mais pour G, l'amour rend aveugle! [/Spoiler]

 

- les réactions de Georgina : malgré son grand âge et son statut d’immortelle, elle m’a paru naïve, stupide et novice ! J’avais l’impression d’avoir à faire à une jeune femme de 25 ans plutôt qu’à un succube expert en la matière. Elle se veut trop humaine, et je trouve que ça la décridibilise. Elle n’a pas arrêté d’hésiter entre ses deux courtisans, les faisant alors passer pour des faibles (surtout Seth qui arrive toujours au moment le moins attendu et qui ne sait comment réagir !!!!)

 

- Le manque de crédibilité générale que j'ai ressenti pour Georgina : Comment est-ce possible qu'un succube aussi âgé n'ait sincèrement aimé que deux fois ? Certes, son statut de succube l'empêche de tomber amoureuse, pour ne pas tuer son amoureux d'un baiser trop farouche, mais quand même, elle n'a pas pu éviter tout sentiment en je ne sais combien de siècle!

 

- Je n'ai pas trouvé les personnages attachants. Et même après une intense réflexion, je ne vois toujours pas qui je pourrai vous citer comme personnage que j'ai adoré...

 

- L'hésitation constante de G. par rapport à ses courtisans. C'est un succube, elle a vendu son âme au diable pour piéger les hommes avec le sexe! Qu'elle assume! Mais non, ici, elle est toute mièvre! "Roman, Seth, Roman, Roman, Seth, Roman, et puis Seth... Tiens Warren l'aidera à ne pas craquer pour les deux autres!" J'ai trouvé ça abusé et je n'ai pas été prise au jeu des sentiments!

 

- La religion : Comme je vous l'ai dit plus tôt, j'ai apprécié en apprendre un peu sur les créatures célestes, mais l'aspect religieux est trop présent : entre les anges et les démons, on se mélange, finalement, les démons sont aussi bons que les anges peuvent être mauvais! 

Je n’avais jamais lu d’histoire d’ange, et j’avoue que je ne suis pas séduite. Et je trouve qu'on manquait d'information sur les personnages de Jérome et Carter....

 

 

En conclusion : c'est une lecture que j’ai failli abandonné en cours de route, mais j’espèrais qu’une accroche me happerait. Je ne suis pas certaine de lire la suite.

Cependant, je me plongerai dans Vampire Academy, du même auteur, j’espère m’attacher plus à cette saga qu’à Succubus…

 

Note : 6.5/10 (J'ai hésité entre 6 et 7 mais si j'ai un regard objectif sur ce qui est ressorti d'intéressant dans cette lecture, alors je lui mets 7. Si je ne m'en tiens qu'à mon avis, je mettrai 6/10...6.5 est une bonne moyenne)

Publié dans Bit-lit

Commenter cet article

Aidoku 15/08/2011 18:01


Oh ne t'inquiète pas. Y'a des gens qui ont aimé, mais j'ai aussi vu pas mal d'avis négatifs sur cette série. A l'occasion, je me pencherais dessus, mais pas dans l'immédiat. ^^


Aidoku 15/08/2011 14:47


C'est sûre qu'une femme de plusieurs centaines d'années qui a vendu son âme au diable pour séduire les hommes et qui, au final, ne sait pas s'y prendre, ça fait pas très crédible.
Du coup, j'hésite à me tourner vers cette saga maintenant.


Ptitelfe 15/08/2011 16:26



J'ai l'impression d'être l'une des rares à ne pas avoir aimé, dans l'ensemble, il y a beaucoup de personnes qui aiment. Le mieux est de te faire ton propre avis :) (Merci pour ton passage :)



sofiaportos 30/07/2011 08:58


En fait j'ai pas envie de continuer, donc pour le moment je n'achète pas le si c'est pour ne pas le lire ^^


sofiaportos 29/07/2011 22:02


Je l'ai lu en début d'année et c'est vrai qu'en y repensant j'avais eu l'impression que Georgina réagissait vraiment différemment de ce à quoi on aurait pu s'attendre venant de son personnage. J'ai
continué la série mais j'arrête au 3 pour le moment :s


Ptitelfe 30/07/2011 08:40



Tu arretes au 3 car tu n'aimes pas la suite ?



Luna 22/07/2011 22:26


C'est vraiment une série dont j'entends beaucoup de bien...
J'espère avoir bientôt l'occasion de me faire ma propre idée sur ce livre !

Merci d'être passée :)